Rechercher
  • Administrateur

Test du iBasso DX220

Mis à jour : mars 1

En préambule de ce test, je voudrais remercier son-video.com de m'avoir permis de tester ce produit


1/ Unboxing


Le iBasso DX220 est livré dans un packaging plutôt classe qui fait honneur à son positionnement tarifaire (haut de gamme)

La boîte est plutôt imposante. On se retrouve avec un étui dans des tons gris sur lequel on retrouve le nom du produit ainsi que les caractéristiques de celui-ci.


En le retirant, on se retrouve devant un nouvel étui, imitation gris du plus bel effet avec le DX220 en illustration


Dedans, on se retrouve donc avec le DX200 ainsi que plusieurs accessoires plutôt habituel sur un baladeur audiophile, à savoir un câble USB-C servant de recharge et de liaison avec le PC, un câble coaxial mais également un câble de rodage (pour les éléments mécaniques de la bête) ainsi qu'une protection écran et un étui en cuir de très bonne facture, chose devenue rare de nos jours même sur des appareils à plusieurs milliers d'euros ! On peut féliciter iBasso pour ce geste qui permet de jouir du iBasso directement sans forcément se soucier d'une chute accidentelle dans les premières heures !


2/ Caractéristiques


Au niveau des caractéristiques, tout d'abord extérieur : le iBasso DX220 est très classe, moderne dans ses lignes et les matériaux utilisés, il se rapproche d'un smartphone haut de gamme avec son écran pratiquement borderless de 5 pouces full HD


Dans le design général du DX220 on reconnaît la patte iBasso, directement inspiré de ses succès passé


Sur les tranches, sur le haut de l'appareil on retrouve le bouton d'alimentation, la connectique USB-C ainsi que la sortie SPDIF

Sur la partie droite, on retrouve les boutons d'actions concernant le contrôle de la musique, à savoir piste suivante, piste précédente ainsi que le bouton permettant de mettre en route la musique ou faire pause. On a également l'énorme molette de contrôle du volume, très précise et agréable à utiliser, une des marque de fabrique de iBasso !

Sur la partie gauche un port micro-SD gérant le SDHC/SDXC donc des cartes allant jusqu'à 1To actuellement (à voir la compatibilité pour les prochaine génération, de 2To et au delà)

Enfin, sous le dessous du DX220 nous avons plusieurs entrées/sortie : le classique mini-jack 3.5 asymétrique, une sortie 2.5 en symétrique cette fois-ci ainsi qu'une sortie ligne en 3.5

Côté caractéristique technique, nous avons du très bon : un double DAC ESS9028Pro, déjà présent dans le DX200 donc largement éprouvé et maîtrisé par iBasso. Il est aussi équipé d'un module d'amplification AMP1 MKII pouvant être aisément remplacé par un autre, en fonction de ses goût et de la puissance de sortie désirée en rapport avec les casques utilisés. D'ailleurs les outils permettant son remplacement sont aussi fourni de base !

Concernant le cœur de l'appareil, nous avons un processeur 8 core associé à 4Go de mémoire vive ainsi de que 64Go de stockage directement intégré. La version d'Android est une 8.1, un Android très récent donc surtout dans le domaine des baladeurs audiophile, iBasso étant exemplaire sur le suivi logiciel de ses produits, et même les plus anciens ! Une option permet de démarrer directement sur MangoOS, un système "musique pure" à la sauce iBasso. Niveau connectivité nous avons pêle-mêle le Bluetooth 5 compatible SBC, AptX et LDAC, en émission et en réception, le Wifi 802.11 b/g/n/ac ainsi que le Support DLNA, DSD512 et MQA. Niveau connectivité nous avons la totale, un must pour profiter de la multitude d'application de streaming audio ! Il est de plus compatible QC 3 pour une recharge rapide et possède une batterie de 4400mAh promettant une autonomie d'au moins 9h.


3/ Expérience d'écoute


La signature sonore est neutre, très équilibré, sans aucune ascendance de l'un des registres sur l'autre.


La scène sonore est vastes, nous sommes au centre des compositions musicales et on se laisse aller sur une valse de Shubert, on se prend à "voir" Electric Light Orchestra chantonnant Mr Blue Sky ! Le module d'amplification nous déverse sa magie de plein fouet et le combo avec les DAC est extrêmement bien implémenté.

La séparation des instruments est précise et titilles même des modèles réputé plus haut de gamme.


Les voix sont claires et précises. Le registre des médiums est particulièrement bien maîtrisé. Pas de coloration excessive, ni trop chaud, ni trop froid, un équilibre parfait.

Les aigus ne sont pas perçant, pas de sibilance ou phénomène audio néfaste ne vient perturber leur prestation.

Concernant les graves, là aussi pas d’exagération, le DX220 délivre ce qu'il faut, quand il faut


En définitive, le DX220 est un excellent baladeur, à bon prix qui satisferas tout audiophile de par sa neutralité et donc sa polyvalence, quel que soit le style musicale choisi. Comme pour tout baladeur il faut évidemment lui adjoindre des casques/écouteurs de qualité (en fonction des affinités de chacun) ainsi qu'une source audio de qualité


Encore merci à son-video.com de nous avoir permis de réaliser ce test. Vous pourrez retrouver ce produit directement ici : http://bit.ly/37PbXPQ

90 vues

©2019 par Audio's Square